Le début de saison par Fulvio

01/09/2017
FB9

FB9

Arrivé à Nantes au début du mois, Fulvio a pris ses quartiers à Rezé au plus proche de la salle Arthur Dugast. Il arrive déterminé pour commencer cette saison. L'arrivée des internationaux est très attendue par l'ensemble du groupe


Comment s'est passé ton arrivée à Nantes ?

J'ai visité un peu la ville mais je ne la connais pas trop pour le moment. Mes parents sont venus donc j'en ai profité pour le faire avec eux. J'ai l'impression que c'est une ville ouverte et dynamique. C'est une très jolie ville et je vais continuer à découvrir pleins de choses dans les semaines à venir.

Par rapport au volley, on a bien démarré, on n'est pas encore au complet. On le sera lundi avec les internationaux qui sont de retour des championnats d'Europe et Médéric aux Universiades. On va avoir la possibilité de voir tous les joueurs s'entraîner ensemble. C'est bien aussi de regarder la mixité de caractères pour cette nouvelle équipe. On travaille bien, le staff est motivé. Je pense que c'est bénéfique d'avoir quelqu'un comme Frantz avec nous. La partie physique est la plus importante de la préparation de début de saison. On a commencé à toucher le ballon, à sauter. Le groupe commence à sentir la fatigue, à avoir des courbatures mais c'est normal ! On doit passer par là. C'est dans ces moments que l'on construit le caractère de l'équipe. On doit continuer comme cela et rester concentré pour s'entraîner fort même si c'est une période difficile.

 

La collaboration avec Frantz et premier ressenti sur le groupe ?

Frantz il travaille vraiment bien avec les joueurs. En plus, il n'a pas besoin d'être présenté, c'est quelqu'un dans le monde du volley ! Il est bien organisé, il suit les joueurs individuellement sur le plan physique. Frantz connait très bien son boulot, c'est un ancien joueur qui connaît comment on doit se préparer. C'est un plaisir de l'avoir dans la salle avec nous. J'ai confiance en lui et c'est un important. Nous avons la chance d'être souvent d'accord donc ça se passe très bien.

(Frantz serveur officiel à l'entraînement pour les exercices ?) C'est pas mal, c'est pas mal ! Je pense qu'il n'a pas un bras aussi fort que le mien mais ça va.

Par rapport au groupe, ce sont des mecs très propres et très professionnels. Heureusement parce que si on a des soucis en prépa, la saison pourrait s'annoncer difficile. Malgré la difficulté, tout le monde est sérieux, professionnel et enthousiaste. Je suis vraiment content !

As-tu suivi le parcours des internationaux ?

Bon ce matin, on ne va pas parler de la France ... (interview réalisée le lendemain de la défaite contre la Tchéquie)

J'ai suivi leur parcours. Je n'ai pas pu tout regarder trop mais j'ai regardé d'autres équipes comme l'Italie. Mais sur la Ligue Mondiale cet été, j'ai vu tous les matchs de nos joueurs cet été. Je suis content car tout le monde a presque joué titulaire. Hormis Parkinson qui a eu un souci à la cheville mais c'est du passé, on a discuté et il m'a dit que tout était ok.

(Sur la transition entre les internationaux et les joueurs en prépa)

C'est comme ça toutes les saisons quand tu as des internationaux ! L'objectif c'est de préparer les joueurs qui étaient là avant au rythme que les internationaux ont déjà. Ils sont déjà prêts à jouer et ont eu un rythme de jeu important. On a essayé de préparer au mieux les gars qui sont avec nous depuis le 16 août. Comme ça quand on sera 12, on pourra travailler la partie technique et les oppositions rapidement.

Pas de repos pour les internationaux ? C'est vrai qu'ils sont restés dans la salle tout l'été. C'est le calendrier international qui est comme ça, c'est leur travail. Ils ont la chance de jouer à ce niveau pour acquérir une expérience internationale. J'ai parlé avec Médéric, il sera avec nous lundi. Il est très motivé, il a joué aux Universiades. Il a eu d'excellentes sensations, il a repris à servir smasher.