Médéric Henry : "Notre meilleur match dans cette deuxième partie de saison"

Le central du NRMV, Médéric Henry, revient sur le match fou de samedi face à Poitiers qui s’est conclu par une victoire de prestige en 5 sets. Un succès important dans la course au maintien.



« Un début de match très compliqué, Poitiers vous domine 2 sets à 0, et puis, vous parvenez à changer l’issue de ce match en recollant au score et en gagnant cette partie au tie break. Vous avez été la chercher avec les tripes cette victoire ! Quelles ont été les clefs du succès ?


Médéric Henry : On a gagné ce match car on a joué en équipe ! On était soudé et ça s’est ressenti tout de suite dans le jeu : la défense était bien en place, on les a dominés au service. Le fond de jeu, dans son intégralité, était bien supérieur à nos matchs précédents. On a été chercher ces deux points, c’est clairement notre meilleur match dans cette deuxième partie de saison. On ne pensait pas forcément prendre des points contre Poitiers. Une victoire ça change aussi l’état d’esprit : moins de stress, moins de frustration. On va s’entraîner de façon plus qualitative car on sera détendu et motivé. Nos efforts quotidiens payent enfin donc franchement, elle fait plaisir celle-là !


À titre individuel, tu es élu MVP du match avec 14 points et une omniprésence au bloc. À l’image de l’équipe, tu as commencé la partie assez discrètement pour terminer en trombe. Comment as-tu vécu ce match ?


Médéric Henry : C’est vrai que c’était une rencontre en deux parties. Les deux premiers sets, j’étais frustré car je touchais les ballons au bloc mais ça ne tournait pas en notre faveur. Puis, ensuite, on a commencé à prendre le dessus mentalement et j’ai réussi à concrétiser les actions et marquer plus de points. C’est toujours une fierté d’être MVP. Je fais une assez bonne saison et j’attendais depuis longtemps ce match référence. Mais je n’aurais pas pu livrer une telle prestation sans mes coéquipiers. Au volley, pour qu’un central excelle, il faut que les autres joueurs le mettent dans des conditions optimales. Alors, certes, c’est mon nom qui ressort mais, samedi, c’est toute l’équipe qui a bien bossé !


Le mois de mars, qui marquera la fin du championnat, s’annonce haletant. Vous serez opposés à vos concurrents directs dans la lutte pour le maintien : Nice (10/03) et Ajaccio (le 20/03). Comment anticipes-tu ces deux oppositions ?


Médéric Henry : C’est vraiment la grosse partie du championnat ! Il va falloir se préparer physiquement et mentalement aux 3 dernières semaines de cette saison. Ces deux confrontations contre Nice et Ajaccio sont bien plus que de simples objectifs, ce sont des obligations. Si on ne parvient pas à prendre de points, on va tout droit vers une descente. On est dos au mur mais notre sort dépend de nous et on sait ce qu’il nous reste à faire et ce qu’on est capable de produire sur le terrain, on l’a d’ailleurs prouvé samedi ».


Lucien JAHAN


113 vues0 commentaire

Nantes Rezé Métropole Volley  - 22 rue de l'Oliveraie 44200 Nantes - 09 81 17 39  66 - contact@nrmv.fr - billetterie@nrmv.fr

lnv-tv-pave-web.jpg
bandeau-site-reseaux-sociaux_176518386.p
Sport_en_France_Logo.png